• DIY

    Le goûter d’anniversaire : les invitations

    C’est la saison des anniversaires.

    Votre fille a déjà été invité à deux anniversaires princes et princesses, trois anniversaires licornes, deux anniversaires spiderman et un reine des neiges, quand arrive enfin votre tour.

    L’angoisse monte à mesure que vos 15 invités vous confirment qu’ils sont bien tous disponibles et que votre fille allonge dramatiquement sa liste de courses (parce qu’à l’anniversaire de machin, il y avait tel truc, tandis qu’à celui de truc, il y avait tel machin, indispensables évidemment…).

    La crédibilité de votre enfant en cours de récréation est en jeu, vous ne pouvez pas vous contenter de sortir les playmo. Ni d’un banal gâteau au yaourt avec 3 smarties en guise de déco. Visiblement, depuis vos 5 ans à vous, le niveau des goûters d’anniversaire a sensiblement été revu à la hausse, il y a des codes à respecter, un thème à trouver, des activités à organiser, un gâteau instagrammable à produire, des cadeaux pour les invités à trouver… le tout si possible sans casser son PEL.

    Heureusement, on est là pour vous : on vous propose une série d’articles pour vous aider à surmonter cette nouvelle épreuve de la vie parentale !

    Aujourd’hui, les invitations.

    Pour les invitations, rien de plus simple, on vous a mâché le travail. Avec nos invitations personnalisables à imprimer vous-même, vous n’avez qu’à télécharger, rentrer les info, et imprimer (sur du papier 160 g/m2 par exemple). Ensuite, petit atelier découpage et décoration avec la reine / le roi de la fête.
    Cette année, j’ai choisi la collection Confettis avec l’invitation-enveloppe que vous pouvez trouver ici.
    Cette collection a l’avantage d’être à la fois festive et relativement neutre donc adaptable à à peu prêt n’importe quel thème (ou absence de thème).
    Vous les fermez ensuite avec un joli masking tape et le tour est joué !

    Allez, courage, la première étape est déjà terminée. Prochain article : le gâteau !

    With love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Poissons d’avril pour jour des fous


    Une réforme calendaire mal comprise,la fin du jeûne du carême, ou la célébration de l’ouverture de la pêche,… Les raisons pour lesquelles on se retrouve, tous les 1er avril, des siècles plus tard, à s’accrocher des poissons d’avril dans le dos et à monter des canulars plus ou moins élaborés, restent bien obscures.
    On a pourtant réussi à exporter cette belle tradition du jour des fous dans de nombreux pays (pas toujours avec les poissons malheureusement – c’est pourtant le petit truc en plus qui change tout). Donc des millions de gens, en Europe et en Amérique essentiellement, célèbrent cette journée en se racontant n’importe quoi, et ce sans même savoir pourquoi. N’est-ce pas merveilleux ?

    Mais ne boudons pas notre plaisir ! Encore une fois, Flamant Jaune a pensé à vous en vous proposant trois poissons à imprimer. Vous n’êtes pas obligés de les ramener au boulot, vous pouvez plutôt les distribuer à vos enfants, les maitresses vous remercieront.

    C’est à télécharger ici.

    Have fun !

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Des masques pour Mardi Gras


     
    Mardi prochain, c’est Mardi Gras ! On refait donc des crêpes, chouette ! (la recette de la meilleure pâte à crêpes est à retrouver ici).
    Et on sort nos masques de carnaval.
    Pour vous préparer à tout ça, on vous propose aujourd’hui cinq masques à imprimer gratuitement pour faire la fête avec vos enfants.

    Vous avez le choix entre :
    – un super-héro super coquet
    – une super-héroïne super badass
    – une licorne rock’n roll
    – un renard fan de Dali
    – une biche un peu punk


    Téléchargez les ici et .
    Puis imprimez les sur un papier un peu épais, décorez les si besoin en ajoutant paillettes, stickers et couleurs, fixez un élastique et voilà !

    Bon Mardi Gras.

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Saint Valentin part 2 : le cadeau


     
    Dans un deuxième temps, pensez à votre cadeau.

    Nul besoin de cadeau couteux et dispendieux, pour la Saint Valentin, c’est l’intention qui compte.

    On vous propose donc aujourd’hui le template d’une petite pochette surprise dans laquelle glisser quelques petits cadeaux clin d’œil pour votre cher.e et tendre. A mettre sur son assiette pour compléter votre déco !

    Dans la notre, on a glissé : un pez Stormtrooper, un Bon pour (pour quoi ne vous regarde pas), une petite huile de massage qui sent bon, une carte avec un mot doux / fou (à retrouver ici), quelques confettis et voilà !

    Pour fabriquer la votre, vous n’avez qu’à télécharger le template ici, l’imprimer, le découper, et le monter.

    Vous pouvez aussi reproduire le template sur le joli papier de votre choix (un set de table Céleste ou Mocking Bird par exemple ?).

    Glissez ensuite vos petites surprises dedans et fermez le tout avec un joli scotch.


    With Love,
    Les Flamants

  • DIY

    Saint Valentin part 1 : la carte

     
    Que ce passe-t-il avec la Saint Valentin ? Les gens semblent perdre tout sens commun quand approche le 14 février.
    Ce déchainement de rose, de cœurs, de paillettes, de déclarations enflammées et de citations mièvres sur l’amour, est-ce vraiment inéluctable ? Doit-on boycotter la Saint Valentin pour avoir l’air cool ?
     
    Non, mille fois non ! Fêtons la Saint Valentin ! Tout simplement, parce qu’un diner sans enfants et sans Netflix, ce serait quand même dommage de passer à côté.
    Alors, aujourd’hui, on vous propose un article en trois parties pour que vous ayez les clés d’une Saint Valentin estampillé 100 % sans rose, sans paillettes, sans mièvreries et sans cœurs partout.
    Mais avec quand même de folles déclarations d’amour, parce que sinon, à quoi bon ?
     

    Première Partie : la carte qui va bien

     
    Oui, pour la Saint Valentin, vous avez le droit de vous lâcher, vous avez le droit de vous enflammer, vous avez même le droit d’être cucul.

    Et pour fêter ça, on vous offre deux cartes à télécharger ici.

    Imprimez celle de votre choix sur un joli papier. Découpez selon les pointillés. Écrivez-y tous les jolis mots qui vous passent par la tête (un peu de poésie, un peu d’audace, un peu de tendresse et le tour est joué). Et laissez la quelque part sur le chemin de votre amoureu.x.se (ou de l’inconnu.e du métro, à vous de voir).


    With Love,
    Les Flamants

  • DIY

    Couronnes pour tous


     
    Tirer les rois, c’est une super tradition : c’est convivial, c’est bon, il y a du suspens, et, au final, fève ou pas fève, on passe tous un bon moment.

    Vraiment ?

    Cette année, chez nous, une galette sur deux a tourné au bain de sang. Et ce sans même qu’il ne soit question de politique.

    Entre le débat originel de la galette ou de la brioche des rois, la bataille pour déterminer qui va aller sous la table, la frustration de ne pas avoir la fève (ou la plus grosse part en ce qui me concerne), les œdipes et les jalousies mal réglés dans les choix du roi / reine, l’unique couronne que tout le monde s’arrache,… les sujets de conflit sont légion. Tout peut déraper à tout moment, on marche sur des œufs.

    Alors non, on ne va pas mettre dans sa galette autant de fèves qu’il y a de participants (une sombre histoire d’apprentissage de la frustration si j’ai bien tout compris). Mais on peut toujours ajouter quelques couronnes pour apaiser les esprits vindicatifs, non ?
     

    Pour une couronne, il vous faut :

    – le template à télécharger ici
    – deux feuilles d’un ou deux jolis papiers un peu épais pour plus de tenue. J’ai utilisé pour ma part un set de table Céleste (à retrouver ici) pour le recto et du papier kraft pour le verso.
    – un ruban de dentelle (ou tout autre ruban)

    Ensuite : vous imprimez votre template et le découpez. Vous le reproduisez sur votre premier papier en prévoyant un espace suffisamment large sur le bas de chaque branche de laurier pour faire passer le ruban (donc en fonction de votre ruban, élargissez plus ou moins le bout). Découpez de nouveau, collez votre premier papier sur votre deuxième papier avec de la colle en bombe, découpez de nouveau.
    Mettez un point de colle sur la première feuille de votre première branche et collez ensemble vos deux branches. Avec l’aide d’un cutter, faites deux petites entailles de la largeur de votre ruban à la base de chaque branche. Passez le ruban dans chacune des entailles et faites un joli nœud.

    Le tour est joué.


    With Love,
    Les Flamants

  • DIY

    Cartes de vœux à imprimer


     
    Oui, on est le 26 décembre. Et, oui, il est maintenant plus que temps de penser à vos cartes de vœux. Si comme nous, vous n’avez pas eu le temps de gérer la photo de famille au pied du sapin (de toute façon, la petite dernière avait la varicelle et le sapin avait déjà perdu toutes ses épines le 21 décembre), ces cartes sont faites pour vous !

    Deux cartes de vœux au choix : celle-ci ou celle-là.

    Imprimez, découpez, griffonnez, envoyez.

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Photophores de Noël


     
    On est le dernier dimanche avant Noël. Vous avez enfin tous vos cadeaux, de vos enfants à la cousine issue-de-germaine qui s’est incrustée à votre réveillon cette année. Vous avez vos sets de table Flamant Jaune. Vous avez votre menu, et tout ce qu’il vous faut pour le réaliser.

    Détendez-vous, tout va bien, le marathon est quasiment terminé, bientôt il ne s’agira plus que de digérer. Et il vous reste tout juste le temps pour un petit DIY qui décorera parfaitement votre table de réveillon !

    Pour ces bougeoirs, il vous faut :
    – Des petits pots en verre du type yaourt la Laitière
    – Des bougies chauffe-plat
    – Des clémentines
    – De la ficelle ou des rubans
    – Un peu de sapin
    – Un set de table Céleste (à trouver ici).

    Coupez les clémentines dans le sens de la largeur en fines tranches d’environ 2 millimètres d’épaisseur. Disposez-les sur une plaque de four et enfournez-les dans un four à 100 degrés pendant 2 heures environ.

    Découpez des bandes de différentes hauteurs dans votre set de table, de la largeur de vos pots.
    Fermez autour des pots avec du scotch double face.
    Passez une ficelle ou un ruban dans une rondelle d’orange séchée, faites un joli nœud autour du pot, ajoutez une branche de sapin et le tour est joué !

    Bonne dernière ligne droite à vous tous !

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Crackers de Noël

     
    J’ai découvert cette tradition aux États-Unis mais depuis quelques années, on en voit de plus en plus en France, dans les magasins, au moment des fêtes. Mais à des prix assez rébarbatif en général. Pour finalement un bout de papier, quelques confettis, une histoire drôle et deux sucreries. Donc autant les faire vous même !
     

    Pour ça, il vous faut :

    – N’importe lequel de nos sets de table. Ici, j’ai utilisé les sets de la collection pop Coquillages et Crustacés, à retrouver ici). Avec 1 set, vous pouvez faire 3 crackers.
    – De la ficelle ou du ruban
    – Un cutter
    – Des ciseaux
    – Des choses à mettre à l’intérieur : des confettis, des histoires drôles et un cracker snap (si vous voulez respecter la tradition), des bonbons, et tout ce qui vous passe par la tête (et qui rentre dans votre cracker). Adaptez-vous à votre public !

    Ensuite, c’est très simple :

    Vous découpez votre set en 3 dans le sens de la hauteur afin d’obtenir 3 bandes de papier de 14 centimètres de largeur et 30 centimètres de hauteur.

    Prenez la première bande horizontalement et divisez la en 5 colonnes selon le schéma ci-dessous :
     
     

     
    Dans les colonnes 2 et 4, comme sur les lignes en pointillés du schéma, faites de petites entailles régulières au cutter tous les centimètres.

    Roulez votre bande de papier horizontalement et fermez votre cracker avec du scotch double face. Fermez le premier côté avec votre ficelle et remplissez votre cracker. Positionnez votre cracker snap de façon à ce que les deux extrémités dépasse de la partie fermée puis fermez le deuxième côté.

    Traditionnellement, le cracker s’ouvre en tirant de chaque côté (avec l’aide de son voisin de table) d’un coup sec. Le petit pétard (le cracker snap) explose à l’ouverture.

    Amusez-vous bien !

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Cartes de Noël à imprimer


     
    Vous avez une liste, longue comme le bras, d’oncles et tantes, de grand-oncles et grand-tantes, de cousins et cousines, d’amis de vos parents ou grand-parents,… pour qui il a été décidé, il y a bien longtemps, à une époque sans doute où les mails n’existaient pas, qu’il était de bon ton d’envoyer une carte à Noël ?

    On vous en offre aujourd’hui deux à imprimer chez vous (ou au boulot) et à envoyer au monde entier !

    Vous avez le choix entre celle-ci et celle-là (à ouvrir avec Acrobat Reader).

    Et si jamais vous n’avez pas d’enveloppe au bon format, fabriquez la votre dans du papier kraft. Découper un carré de 24 cm sur 24cm, replier les 4 coins vers le centre et coller avec un joli masking tape.

    Joyeux Noël mes petits chats !

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

 

Nouvelles fraiches, collections capsules, derniers DIY...
... Restez à la page et abonnez vous à notre

Newsletter :