• Cuisine

    Le goûter d’anniversaire : le gâteau


    Le gâteau, c’est un peu la pièce maitresse de votre goûter d’anniversaire.

    Le clou du spectacle.

    Autant vous le dire tout de suite, personne ne mangera vraiment ce gâteau. Les enfants se contenteront de n’en avaler qu’une demi bouchée, de décréter que ce n’est pas bon et de se concentrer sur les bonbons. Ce qui ne veut pas dire qu’ils n’attendent pas, malgré tout, un gâteau spectaculairement instagrammable.

    Je dois admettre que chaque année, je revois un peu mes ambitions à la baisse. Pinterest et Instagram vous mettent des rêves plein la tête, la confrontation avec la réalité est finalement toujours assez douloureuse. Bizarrement, on ne s’improvise pas pâtissier (j’ai même entendu dire que c’était un métier).

    De mes quelques maigres années d’expérience, je tire malgré tout deux astuces pour vous en sortir :

    – Investir dans un moule en silicone sympa de type Silikomart ou Lékué.
    Vous faîtes votre recette de gâteau au chocolat habituelle (avec un poil plus de farine, il faut bien que ça tienne) et vous décorez ensuite votre gâteau avec des bonbons. Succès assuré, investissement minimal.
    La seule étape un peu risquée sera le démoulage. Mais si vous prenez un moule de qualité et que vous suivez bien les indications d’utilisation, ça devrait se faire tout seul !

    – Vous lancez dans le nouveau gâteau à la mode, qui vient des States of course, le naked cake (ou layer cake ? je n’ai pas tellement compris la différence).
    Alors, oui, ça demande un peu de temps (parce que bon, il faut quand même les faire toutes ces couches !) mais ce n’est pas très compliqué et une fois que vous maitrisez la technique, vous pouvez la ressortir absolument tout le temps, à chaque fête, anniversaire, quelque soit l’âge, le thème, l’occasion… il vous suffit de changer la déco, le faire au chocolat plutôt qu’à la vanille ou au citron, arc-en-ciel ou noir et blanc, avec plus ou moins de chantilly… tout est possible.
    Cette fois-ci, la commande était claire, ce sera donc un naked cake aux fraises et framboises.

    Deux choix, deux recettes donc :

    Pour le gâteau au chocolat, il vous faut :

    – 200 g de chocolat noir
    – 175 g de beurre
    – 150 g de sucre
    – 5 œufs
    – 3 cuillères à soupe de farine – si vous voulez démouler votre gâteau et qu’il est un peu de tenue. Si le démoulage n’est pas un sujet et que vous rechercher un effet fondant, ne mettez pas du tout de farine.

    Préchauffez le four à 190 degrés.

    Faites fondre le chocolat et le beurre ensemble à feu doux. Laissez refroidir un peu et ajoutez le sucre.
    Ajoutez les œufs un à un en battant bien le mélange entre chaque œufs. Puis ajoutez la farine.

    Beurrez votre moule, versez-y l’appareil et enfournez. Le temps de cuisson variera selon la taille et la hauteur de votre moule.
    Pour un moule à manquer de 21 centimètres de diamètre, laissez 22 minutes (19 si vous n’avez pas besoin de démouler et que vous voulez un vrai fondant).

    Laissez refroidir avant de démouler.
    Une fois démoulé, nappez le d’un mélange chocolat / lait de coco et décorez le comme vous le souhaitez.

    Pour le layer cake, il vous faut :

    Pour le gâteau :
    Pour le gâteau, j’ai repris la recette d’un banal gâteau au yaourt dans lequel j’ai ajouté un peu de citron (jus et zestes) et de rhum pour le goût. Les proportions ci-dessous sont valables pour un gâteau. Il faut le refaire ensuite autant de fois que vous voulez de couches à votre layer cake :
    – 1 sachet de levure
    – 2 pots de yaourt grecque de 125 g
    – 1/2 pot d’huile
    – 3 pots de sucre
    – 4 pots de farine
    – 4 œufs
    – 1/2 jus de citron bio et ses zestes très finement râpés
    – 1 bouchons de rhum

    Préchauffez votre four à 180 degrés.
    Mélangez tous les ingrédients ensemble, lissez bien la pâte, versez là dans votre moule à manquer et enfournez pour environ une heure.
    Laissez votre gâteau refroidir un peu avant de le démouler. Une fois démoulé et froid, découpez le haut du gâteau pour obtenir une surface bien plane.

    Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire. Je l’ai fait deux fois et j’ai coupé ensuite chaque gâteau en deux, ce qui donne 4 couches.

    Pour le glaçage :

    – 50 cl de crème fluide entière bien froide (mettez la au congélateur quelque temps)
    – 650 g de mascarpone
    – 100 g de sucre
    – une profusion de framboises et fraises (bio évidemment)

    Montez votre crème en chantilly (attention, arrêtez-vous avant que votre crème ne se transforme en beurre).
    Mélangez dans un autre récipient la mascarpone et le sucre puis ajoutez votre chantilly. Réservez au frais au moins une heure.

    Montage :

    Une fois vos gâteaux bien froids, passez au montage !
    Sur votre premier gâteau, étalez une bonne couche de chantilly. Peu importe si ça déborde, au contraire !
    Ajoutez ensuite une couche de fruits.

    Et renouvelez l’opération avec un nouveau gâteau.
    Une fois tous les gâteaux montés, ajoutez le reste de la crème sur les côtés de façon à recouvrir grossièrement l’ensemble du gâteau. Lissez avec une spatule. Et décorez comme vous le souhaitez le sommet de votre gâteau.

    Pour vous aider à assembler le tout, allez voir cette vidéo (en anglais).

    Ça en jette, non ?
    Mettre évidement au frais jusqu’au moment de servir.
    A servir, évidemment, sur nos sets de table personnalisable Confettis, à retrouver ici.

    With love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Le goûter d’anniversaire : les invitations

    C’est la saison des anniversaires.

    Votre fille a déjà été invité à deux anniversaires princes et princesses, trois anniversaires licornes, deux anniversaires spiderman et un reine des neiges, quand arrive enfin votre tour.

    L’angoisse monte à mesure que vos 15 invités vous confirment qu’ils sont bien tous disponibles et que votre fille allonge dramatiquement sa liste de courses (parce qu’à l’anniversaire de machin, il y avait tel truc, tandis qu’à celui de truc, il y avait tel machin, indispensables évidemment…).

    La crédibilité de votre enfant en cours de récréation est en jeu, vous ne pouvez pas vous contenter de sortir les playmo. Ni d’un banal gâteau au yaourt avec 3 smarties en guise de déco. Visiblement, depuis vos 5 ans à vous, le niveau des goûters d’anniversaire a sensiblement été revu à la hausse, il y a des codes à respecter, un thème à trouver, des activités à organiser, un gâteau instagrammable à produire, des cadeaux pour les invités à trouver… le tout si possible sans casser son PEL.

    Heureusement, on est là pour vous : on vous propose une série d’articles pour vous aider à surmonter cette nouvelle épreuve de la vie parentale !

    Aujourd’hui, les invitations.

    Pour les invitations, rien de plus simple, on vous a mâché le travail. Avec nos invitations personnalisables à imprimer vous-même, vous n’avez qu’à télécharger, rentrer les info, et imprimer (sur du papier 160 g/m2 par exemple). Ensuite, petit atelier découpage et décoration avec la reine / le roi de la fête.
    Cette année, j’ai choisi la collection Confettis avec l’invitation-enveloppe que vous pouvez trouver ici.
    Cette collection a l’avantage d’être à la fois festive et relativement neutre donc adaptable à à peu prêt n’importe quel thème (ou absence de thème).
    Vous les fermez ensuite avec un joli masking tape et le tour est joué !

    Allez, courage, la première étape est déjà terminée. Prochain article : le gâteau !

    With love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Poissons d’avril pour jour des fous


    Une réforme calendaire mal comprise,la fin du jeûne du carême, ou la célébration de l’ouverture de la pêche,… Les raisons pour lesquelles on se retrouve, tous les 1er avril, des siècles plus tard, à s’accrocher des poissons d’avril dans le dos et à monter des canulars plus ou moins élaborés, restent bien obscures.
    On a pourtant réussi à exporter cette belle tradition du jour des fous dans de nombreux pays (pas toujours avec les poissons malheureusement – c’est pourtant le petit truc en plus qui change tout). Donc des millions de gens, en Europe et en Amérique essentiellement, célèbrent cette journée en se racontant n’importe quoi, et ce sans même savoir pourquoi. N’est-ce pas merveilleux ?

    Mais ne boudons pas notre plaisir ! Encore une fois, Flamant Jaune a pensé à vous en vous proposant trois poissons à imprimer. Vous n’êtes pas obligés de les ramener au boulot, vous pouvez plutôt les distribuer à vos enfants, les maitresses vous remercieront.

    C’est à télécharger ici.

    Have fun !

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Des masques pour Mardi Gras


     
    Mardi prochain, c’est Mardi Gras ! On refait donc des crêpes, chouette ! (la recette de la meilleure pâte à crêpes est à retrouver ici).
    Et on sort nos masques de carnaval.
    Pour vous préparer à tout ça, on vous propose aujourd’hui cinq masques à imprimer gratuitement pour faire la fête avec vos enfants.

    Vous avez le choix entre :
    – un super-héro super coquet
    – une super-héroïne super badass
    – une licorne rock’n roll
    – un renard fan de Dali
    – une biche un peu punk


    Téléchargez les ici et .
    Puis imprimez les sur un papier un peu épais, décorez les si besoin en ajoutant paillettes, stickers et couleurs, fixez un élastique et voilà !

    Bon Mardi Gras.

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

  • DIY

    Le Calendrier de l’Avent des Flamants

    Mes petits lutins de Noël,ce week-end étant le dernier week-end avant le 1er décembre, il est plus que temps de se mettre à la réalisation de votre calendrier de l’Avent !

    Il fait froid (j’ai l’impression de le dire à chaque début de post depuis quelque temps, on n’est pas loin du 13h de TF1), on n’a plus tellement envie de sortir de chez soi, les enfants tournent en rond, se crêpent le chignon, … et tout ça va à l’encontre totale de l’esprit de Noël que vous tentez d’insuffler tant bien que mal à cette famille imparfaite qui est la votre.

    Encore une fois, on a pensé à vous avec ce un peu raté mais quand même pas si mal calendrier de l’Avent. J’ai fait le mien avec ma fille de 4 ans et on a passé une presque excellente après-midi. Jusqu’au 3e pots de peinture renversé, après, ça a un peu dérapé – aaah esprit de Noël… malheureusement bien trop évanescent !.

    Cette année, j’ai décidé de mettre des bons pour : « un tour de manège », « une pochette de sets de table Flamant Jaune » (carton plein chez les enfants, la pochette de sets de table), « une attaque de bisous » (là, clairement, l’enfant se rendra compte que c’est une arnaque mais il faut bien tenir 24 jours), « un chocolat bio et équitable sans sucres ajoutés » (que de fun en perspective), etc. Ce qui me permet d’éviter de fabriquer des boites (c’est sympa aussi mais il faut quand même en faire 24) et de faire un calendrier plat.

    Je suis donc partie de ce tuto, du joli blog Minireyve.
    Le mien est (un peu) moins beau, mais c’est parce que je l’ai fait avec ma fille ;-).

    La bonne nouvelle, c’est ce que si vous avez fait une commande Flamant Jaune dernièrement, vous avez déjà sous la main tout ce dont vous avez besoin. J’ai utilisé le carton que l’on utilise pour les envois, des cartes Mocking Bird, Les Baigneuses et Ibiza et même une carte de remerciement (rien ne se perd !).

    Pour le reste, il vous faut un cutter qui fonctionne bien, des ciseaux, de la peinture et un pistolet à colle. Ou de la colle tout court si le XXIe siècle n’est pas encore arrivé jusqu’à vous.

    Ensuite, il vous suffit de dessiner, découper, peindre, coller, écrire les numéros, cacher vos surprises et voilà.

    Bon Avent !

    With Love,
    Les Flamants Jaunes

 

Nouvelles fraiches, collections capsules, derniers DIY...
... Restez à la page et abonnez vous à notre

Newsletter :