Cuisine

Pizza printanière : saumon, roquette et ricotta


J-5 avant le printemps ! Ça donne envie d’arrêter la tartiflette, non ? Mais comme on ne peut pas non plus passer trop brutalement d’une alimentation à base de pommes de terre et de fromage fondu à du radis et de la salade verte en perfusion, on vous propose aujourd’hui une recette intermédiaire : la recette de notre pizza printanière, saumon, ricotta et roquette. Facile, rapide, sans stress !

L’enjeu numéro 1 de cette recette, c’est de bien choisir son saumon. Ce qui n’est pas si facile. Lisez cet article de Yuka ici : entre la surpêche et le risque de disparition progressive du saumon sauvage, la contamination aux métaux lourds (pour le saumon sauvage), l’administration importante d’anti-biotiques (pour le saumon d’élevage), et les méthodes de fumage blindées de substances potentiellement cancérigènes, le nombre de mentions et de labels à vérifier avant d’acheter est un peu décourageant.
Mais le jeu en vaut la chandelle : un saumon aux antibiotiques, qui a été congelé, vaporisé de fumée liquide, plongé dans une saumure et gonflé d’eau… ne sera de toute façon pas bon, donc autant s’en passer.

Pour notre pizza printanière, il vous faut :

Pour la pâte à pizza, on utilise la recette d’Anne de chez Papilles et Pupilles :
– 225 g de farine T55
– 125 g d’eau à température ambiante
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 2/3 d’un sachet de levure de boulanger déshydratée
– 1 cuillère à café de sel

Si vous n’avez pas de machine à pain ou de robot, mélangez tous les ingrédients et pétrissez, pétrissez, pétrissez (1/4h / 20 min quand même) jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique. Laissez ensuite reposer dans un saladier huilé et recouvert d’un torchon pendant au moins 1h. La pâte doit doubler de volume.

Vous pouvez aussi acheter une pâte à pizza toute faite (no judgment).

Dans tous les cas, une fois votre pâte prête, préchauffez le four à 210°C, étalez la sur du papier sulfurisé et enfournez là pour 15 minutes environ. Sortez du four et laissez refroidir.

Pour la garniture :
– 250 g de ricotta
– 4 à 5 belles tranches de saumon fumé éthiquement choisi
– 1 jus de citron non traité et ses zestes
– de la ciboulette
– fleur de sel, poivre au moulin, huile d’olive

Coupez le saumon en tranches fines
Mélangez la ricotta avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, le jus de citron et les zestes très finement rappés. Salez et poivrez.

Étalez la ricotta sur la pâte. Disposez le saumon et la roquette.
Salez, poivrez, ciboulettez. Ajoutez un peu d’huile d’olive et servez !

Et si, comme nous, vous attendez le printemps avec impatience, courrez vite voir le très beau et alléchant calendrier de l’avent-printemps de Parigote dans ses Carnets parisiens. Ça fera passer le temps plus vite !

With Love,
Les Flamants Jaunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Nouvelles fraiches, collections capsules, derniers DIY...
... Restez à la page et abonnez vous à notre

Newsletter :